JSN ImageShow - Joomla 1.5 extension (component, module) by JoomlaShine.com

Meteo

Statistiques

Nombre de visiteurs


Il y a actuellement 1 invité en ligne
 
 
Convertir en PDF

 

Histoire de Kaltenhouse


Situé à 140m au dessus du niveau de la mer, sur la route romaine Brumath-Seltz, un vieux chemin celte (Kaltenweg). Kaltenhouse tiendrait son nom de sa situation géographique. Un certain Batt y construisit une ferme; peu à peu, des pêcheurs, établis sur les bords de la Moder, s'installèrent définitivement autour de la ferme. On cite en 1393 un Klorenhans de Kaltenhüsen.

Le roi Albrecht (1400 - 1410) accorda au comte Louis IV de Lichtenberg certains droits sur le village le 4 septembre 1405.

En 1434, Stumpfenhans de Kaltenhüsen emprunta de l'argent à un habitant de Haguenau contre une hypothèque pour sa maison.

En 1443, l'évêque Robert de Bavière autorisa la construction d'une chapelle dédiée à St-Wendelin.

L'évêque de Strasbourg nomma en 1467 un prêtre à Kaltenhüsen, sous l'autorité de la paroisse St-Georges de Haguenau.

En 1531, Apollonia, épouse de Claus Neber de Kaltenhüsen, fut emprisonnée pour sorcellerie, mais relâchée (grossesse) après avoir juré de ne pas se venger de ses accusateurs.

Des disputes éclatèrent souvent entre les habitants de Kaltenhouse et d'Oberhoffen-sur-Moder à cause de violation de limites de bans. Aussi les deux communes décidèrent-elles de creuser un fossé de deux pieds de large. Le curage de ce fossé incomba aux deux communes. Le contrat fut signé par Konrad Broll, habitant de Haguenau, receveur à kaltenhouse et Adam Diebold, major à Oberhoffen le 15 août 1592.

Le 12 août 1751, l'évêque François de Rohan-Soubise éleva la chapelle au rang de paroisse, qui devint de ce fait indépendante.

La révolution de 1789 proclama l'indépendance de la commune, jusque là sous a tutelle de Haguenau. En 1800, le ban communal couvrait 375 ha.

Kaltenhouse fut une des premières communes à cultiver le houblon. Suite à une crise de mévente, on arracha les plants.

Après l'annexion de l'Alsace, suite à la guerre de 1870, le camp militaire fut agrandi par le gouverneur allemand et fut utilisé comme champ de tir.Image

En 1872 débuta la construction de l'actuelle église. La ligne de chemin de fer Roeschwoog-Haguenau via Kaltenhouse fut construite en 1895 et celle d'Oberhoffen-Bischwiller en 1900.

La guerre 1914-1918 bouleversa la vie économique de la localité. Les hommes étant incorporés dans les armées du Kaiser, beaucoup de femmes acceptèrent un emploi pour survivre. 23 enfants de la commune tombèrent sur les différents champs de bataille.

La deuxième guerre mondiale allait faire de Kaltenhouse une citée martyre. En 1939 et 1940, Kaltenhouse servit de cantonnement aux soldats de la ligne Maginot. Juin 1940: l'Alsace est à nouveau annexée; fuite en zone libre, incorporation de force…un lourd tribu fut payé par notre village: 2 morts (armée française), 32 morts (armée allemande) et 6 victimes civiles.

Le 10 décembre 1944, le village fut libéré une première fois par l'armée américaine. Le 10 et 11 janvier 1945, le village fut évacué. A leur retour en avril-mai 1945, les habitants retrouvèrent un village en ruine: l'église sans clocher, la mairie à moitié détruite, 80 maisons sinistrées à 100%.

De 1945 à 1955, la reconstruction battait son plein. Grâce au courage et à l'enthousiasme tant de ses habitants que des municipalités successives, Kaltenhouse a le visage et les infrastructures que nous lui connaissons actuellement.

Il y a aujourd'hui 2179 habitants à Kaltenhouse (mars 2008).

 
© 2017 village-kaltenhouse.fr